Sud-Est : Montagnes Ksour et troglodytes

EN SAVOIR PLUS

L'aéroport de la région se situe sur l'île de Djerba, au nord. Deux possiblités pour quitter l'île :

Soit avec le bac (800 millimes par voiture soit 40cts€ : une heure d'attente et 30mn de traversée), puis on traverse alors la plaine du Djeffara pour accèder à la ville administrative de Médenine. Sur la route, 20km avant Médenine, on peut visiter le musée et la salle d'exposition des techniques développées par l'Institut des Régions Arides (IRA), qui dispose d'un incubateur où des chercheurs travaillent sur la valorisation des ressources naturelles. A Médénine, faire une pause dans le petit musée  installé dans le Ksar, avec buvette et chambres d'hôtes : véritable petit havre de paix.

 

ksar medenine

 

On peut également quitter Djerba, en passant par la chaussée romaine (désormais goudronnée et il ne reste plus aucun vestiges romains!). On rejoint alors directement à la ville de Tataouine à 120km en 1h30 : ville d'art et d'histoire avec ses Ksours et troglodytes (voir plus bas).

 

Par contre, si on vient dans cette région depuis Tozeur, on accède en traversant les très belles montagnes du Dahar. Là commence les villages troglodytes de montagnes avec Tamezret.

A Tamezret, il y a un joli petit musée aménagé dans 3 troglodytes disposées en croix. Il y a des chambres d’hôtes à l’entrée du village atour d’un donjon (pas forcément du meilleur goût)… au nord de Tamazret une piste part de l’intérieur du village vers Zaraoua ancienne, village abandonné où fut tourné une prise de vue de l’Or noir de Jean Jacques Annaud.

A 6 km à l'est, en direction de Matmata, un musée troglodyte exceptionnel de 3000m² ; une succession de couloirs creusés dans la roche, avec présentation de mergoums, arts de la table, habits traditionnel et même une huilerie et un puits, pour finir dans une basse cour à ciel ouvert où gambadent lapins, dindons, poules et chèvres… Diar Amor, c’est aussi une ère de camping, un gîte avec 6 chambres, un restaurant café et vente d’objets artisanaux.

plan diar amor

A 8 km à l’Est, Matmata ancienne, la ville troglodyte par excellence ! Ces habitations troglodytiques sont un vrai plaisir à visiter en plein été car leur température reste constante toute l’année entre 18 et 23°c environ (lorsqu'il fait 8°C ou 45°C à l'exterieur). Vu du ciel, on voit tous ces patios, creusés verticalement dans le sol. Sur les cotés, les chambres ont été creusées. Deux hôtels troglodyte sur la route de Médenine avec leurs 5 patios : Sidi Driss où fut tourné StarWars et Hôtel Marhala. Sur la route de Douz avant d’entrer à Matmata, il y a 2 hôtels de luxe avec piscine (80 à 120Dt la nuit).

 

A 25km à l’Est de Matmata (40km à l’Ouest de Médenine), le village de Toujane. A moitié abandonné, ici 5 propriétaires ont rénové des maisons pour en faire des chambres d’hôte aux prix de 20 à 45Dt la nuit. Le miel de Toujane est réputé car les abeilles butinent le thym et romarin des alentours : demandez à manger une tartine de miel dans un pain cuit au feu de bois.

 

En partant au sud de Toujane, à 40km commence le monde des "Ksour". Ce sont ces greniers fortifié du sud tunisien qui permettaient aux tribues nomades, de stocker leurs récoltes. Le premier d’entre eux au nord : Ksar Halouf. Juché sur sa une colline, il surplombe une jolie vallée. Il y a une jolie et rustique maison d’hôtes dans la palmeraie en contre bas. Nombreuses excursions à pieds à effectuer dans ses alentours.

20 km plus loin au sud, la région du village de Beni Keddech et sa maison d’hôtes chez Saber à Zammour et un gîte à Ksar Jemna.

40 km plus au sud, la ville de Ghoumrassen (d'où sont originaire un bon nombre de boulangers Parisien) et les villages troglodytes de montagnes Guermassa, Chenini et Douiret avec leurs Ksour sur les crêtes, situés à l’est de Tataouine (voir nos autres pages plus détailées sur ces zones).

Au sud de Tataouine, les Ksours d’Ouled Soltane et Ezzaraha permettent de faire une circuit en voiture très interessant.

Commentaires

Rester informé

Top